Avant propos


photo


Le Parti écologique ivoirien a été crée suite à la crise politique qui a frappé la Côte d’Ivoire de décembre 1999 à mars 2001 et fait de nombreux morts que nous appelons : Les Martyrs de Côte d’Ivoire.

Edmond

Ces événements, après ceux de 1963 et 1970 qui ont marqué chacun une période de l’histoire de la Côte d’Ivoire, sont un élément de fond dans la réalité ivoirienne d’aujourd’hui.

Le Parti considère que dorénavant, le stade des mensonges, assassinats et complots politiques sont dépassés. Chaque citoyen doit pouvoir opter pour une politique conforme à ses opinions sans être inquiété.

Voilà pourquoi le Parti tient à élargir son action aux droits de l’homme et à la jeunesse qui représente l’espoir et l’avenir du pays.

Ces mouvements sociaux politiques qui ont abouti à l’avènement de la 2ème République, démontrent à quel point le peuple ivoirien est déterminé à valoriser son existence dans la construction d’une nation démocratique.

Il lui faut nécessairement une conscience historique, une conscience sociale, une conscience politique, une conscience économique, une conscience culturelle, une conscience humaine en un mot.

Aussi, le Parti compte participer à l’action politique afin de donner à chaque citoyen l’information ou le savoir qui lui permettra d’agir afin de maintenir l’unité nationale.

Le but du Parti est de défendre les intérêts des Ivoiriens sur le plan social, économique et politique dans un cadre de vie saint et agréable.

C’est pourquoi, sa mission première est de promouvoir l’écologie et plus particulièrement l'Ecologie Politique sur l’ensemble du territoire national, de sensibiliser nos concitoyens sur les bienfaits de la sauvegarde de la nature et de l’environnement.

En conséquence, l’action du Parti sera plus axée sur l'écologie politique (voir politique), sur la lutte contre l’insalubrité, la déforestation, le manque d'hygiène, le désordre social, économique et politique généralisé, et la pollution en tous genres.

Le Parti attachera une attention particulière à la jeunesse à travers une éducation civique permanente dès les premières années de sa scolarité afin qu’elle ne soit pas sans âme et son existence régie par des valeurs constitutives de notre communauté, avec une culture du respect des autres.

Economiquement et politiquement, le Parti écologique ivoirien a aussi un rôle essentiel à jouer qui consistera globalement à exprimer les attentes des citoyens et à répondre à leurs besoins en matière d’emplois, de la lutte contre les inégalités, la corruption...

Politiquement le Parti écologique souhaite que le peuple de Côte d’Ivoire ne soit plus spectateur de sa propre vie mais un acteur à part entière.

Ainsi, le Parti compte encourager la vie associative (culturel, éducatif, sportif, humanitaire etc.)

Comment faut-il comprendre les difficultés que traverse la Côte d’Ivoire depuis décembre 99 ou devrions nous dire, après qu’elle eut connu une période que l’on a qualifié de «Miracle ivoirien » entre 1960 et 1980 ?

On ne peut faire autrement que de penser aux crises. Crise économique et existentielle pour l’essentiel, assortie d’une montée des inquiétudes : Chômage, pauvreté, insécurité, racket, bavures policières, corruption, insuffisance alimentaire, nouveaux risques sanitaires dus à l’insalubrité, non respect des problèmes écologiques, montée de la violence. Désespérance de la société civile, confrontée à une absence totale de perspectives et d’espoir, à des problèmes épidémiques exceptionnels (Sida, tuberculose, fièvre jaune, fièvre typhoïde, Asthme, pauvreté, malnutrition…), le tout sur fond de corruption quasi généralisé.

Dans la foulée de cette crise, nous assistons souvent impuissants à la prolifération d’un nouveau type de prédicateurs plus escrocs que prêcheurs, profitant sans scrupule du désarroi collectif pour soulager leur propre situation plutôt que celle de leurs fidèles qui au contraire se dégrade de plus en plus. Dans ce contexte, la Côte d’Ivoire doit mener un combat pour un avenir que le P.E.I souhaite mieux ordonné, mieux équilibré et plus équitable.

Qui cependant mieux que le peuple ivoirien lui-même, est en mesure d’apporter aux choix que nous lui proposons ici ? L’analyse la plus pertinente, la demande la plus motivée, la meilleure expérience au quotidien des besoins et des lacunes éventuelles, des améliorations possibles et nécessaires surtout.

C’est pourquoi le P.E.I a souhaité à l’aube de ce nouveau siècle, et surtout dans une Côte d’Ivoire en profond bouleversement, recueillir les opinions, les suggestions, et surtout les espoirs de chacune et chacun. Cela a été l’objet d’une consultation du peuple à l’échelon nationale.

En effet, il est temps de penser à ce qui rassemble le peuple ivoirien et non à ce qui le divise. La Côte d’Ivoire doit retrouver son intégrité et son rang pour mettre à nouveau les Ivoiriens à un niveau qui les grandit aux yeux d’une Afrique dont ils doivent se sentir partie prenante et qu’ils peuvent avec d’autres pays leaders de la sous région, mieux orchestrer dans une atmosphère de fraternité, avec un respect des uns, des autres.

Dès lors, nous avons dû réfléchir sur la meilleure façon d’élaborer un programme en tenant compte de tous ces paramètres. Ce Programme est rédigé en deux phases. Une phase généralisée, une autre détaillée. C’est un programme qui sera confié à des commissions au sein du Parti, afin qu’il soit modifiée selon les nouvelles idées, corrigé et amélioré par apport aux évolutions.

Politiquement : L’objectif du PEI est bien entendu d’intégrer les instances de décision de ce pays afin de porter notre tendance d'écologie politique de dimension mondiale et ce, pour soutenir en toute légitimité :

- Tout acte de transparence des institutions publiques ; de financement des partis politiques.

- Le développement et le renforcement de l’administration locale.

- Toute action visant le principe de séparation des pouvoirs.

- Toute action visant à faire disparaître les mesures d’intimidation ; la détention arbitraire de

   violence et de mort.      

- Toute action pacifique visant à faire respecter les droits universels de l’homme

     - Toute action visant à développer : L’AGRICULTURE, L’AGRICULTURE DURABLE,  L ’AGRICULTURE  BIO, LA REGLEMENTATION DE  LA
          PECHE
, LA LUTTE CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE...

   - Toute action visant à développer : Le droit à la santé, de s'instruire, de travailler et de se loger dignement qui sont des droits essentiels de l’humanité.  

Nous, Ivoiriennes et Ivoiriens d’ici et d’ailleurs

Conscients du plein développement à apporter à notre nation
Conscients que les droits de tout citoyen doivent être respectés
Conscients de la diversité ethnique, religieuse, politique et sociale de
Notre peuple
Conscients surtout de la protection de l’environnement, vecteur essentiel
D’une bonne qualité de vie
Suite aux évènements douloureux qui ont engendré l’avènement de la
Deuxième république avec ses nombreux martyrs
Suite à l’insalubrité, à la pollution, à la destruction de la flore et de la faune qui détériore
notre cadre de vie

Nous engageons au sein d’une communauté écologique en Côte d'Ivoire dénommée :
Parti Ecologique Ivoirien afin de défendre et de promouvoir nos idéaux politiques en République de Côte d’Ivoire.


« Changement, écologie et prospérité pour tous »

« Le changement avec les écologistes pour la prospérité pour tous »




S’inscrire à groupe-pei
Adresse du service fr.groups.yahoo.com

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     



Reproduction interdite du site

haut de page haut de page