Le parti Ecologique Ivoirien


Le Front No: 1592 du Vendredi 7 Septembre 2007

Infrastructures
65% des routes ivoiriennes dégradées

Le séminaire des experts sur un projet d’autorité régionale a débuté hier, à la salle Cgrae au Plateau en présence du ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi.

Les experts du Burkina-Faso, Mali, Niger, Nigeria, Togo, Bénin et Ghana sont depuis hier, à Abidjan, pour réfléchir avec leurs homologues ivoiriens sur la réalisation d’une autoroute régionale. A l’occasion de la cérémonie d’ouverture de ces assises, le ministre des infrastructures économiques, Patrick Achi, a affirmé que ce séminaire repose sur deux enjeux fondamentaux. Il s’agit d’une part, du projet de construction d’une autoroute sous-régionale sur la base du diagnostic des secteurs de routes et d’autre part, de la concertation entre les experts des pays de la sous-région en vue de la réalisation de ce projet d’intégration. Au dire du ministre, depuis l’avènement des indépendances, en Afrique et ce jusqu’à ce jour, les ambitieux projets d’autoroutes transafricaines ont engendré des résultats parfois maigres. Conséquence, selon une étude de la banque mondiale, en 1992, environ 17% des grandes routes de l’Afrique subsaharienne étaient revêtues mais ce chiffre est tombé à 12%. Aujourd’hui, 80% des routes sans revêtement ne sont qu’en assez bon état, et 85% des routes secondaires rurales sont en mauvais état.
Et pourtant, c’est seulement 5 milliards de dollars que le continent consacre chaque année à la construction des routes contre 18 et 25 milliards de dollars par an selon les experts. D’où la nécessité de cette initiative sous-régionale. Prenant la parole, Calice Yapo, directeur général adjoint (Dga) de l’agence de gestion des routes (Ageroute) a fait la photographie du réseau routier ivoirien. En effet, de 25000 km en 1960, le réseau routier est passé à ce jour à 82000 km. Cependant, depuis une quinzaine d’années, 30% en 1990, le taux de dégradation des routes a atteint le niveau record de 65% à ce jour. C’est ce qui l’a amené à saluer ce séminaire organisé par le ministre.

Les Verts D'Europe        Le logo des Verts Mondiaux         Le logo des verts de France          FéPEV-RAO



Reproduction interdite du site

haut de page haut de page