Le parti Ecologique Ivoirien





Produits de grande consommation : Diversification de services
Petro Ivoire se lance dans la distribution de gaz butane

Le Patriote No. 2372 du Jeudi 30 Aout 2007

Petro Ivoire Gaz. Le gaz de Petro Ivoire verra le jour en Côte d’Ivoire au mois de septembre 2007. Avec le lancement de ses activités, marqué par l’inauguration officielle du centre emplisseur, situé à Vridi, rue des pétroliers. Petro Ivoire, première entreprise privée ivoirienne de distribution de produits pétroliers et dérivés (stations services et lubrifiants), a donc consenti un investissement de plus de 1,5 milliard de Fcfa pour l’achat de bouteilles de gaz butane et la construction du centre emplisseur en vue de la diversification de ses services. La création du département Gaz qui va générer 30 emplois directs et de nombreux emplois indirects, se veut surtout une réponse aux attentes des consommateurs. En effet, tout le monde sait que le marché du gaz butane en Côte d’Ivoire, en pleine expansion, avec un volume de 40 000 tonnes en 1998, a une consommation nationale de plus de 95 000 tonnes de gaz par an et une demande croissante de 10% en moyenne. Cette situation s’explique par le très faible investissement au niveau des infrastructures, le nombre insuffisant de bouteilles de gaz et la très faible capacité de stockage nationale. Petro Ivoire, dès l’inauguration du centre emplisseur entend donc commercialiser dans un premier temps, les bouteilles de 6 kg et 12,5 kg, auxquelles s’ajouteront l’année prochaine, celles de 28 kg. Il s’agit, pour Petro Ivoire, de lutter contre la déforestation tout en apportant sa contribution à là résorption des difficultés d’approvisionnement sur un marché en proie à des pénuries fréquentes. Soulignons qu’avec Petro Ivoire Gaz, le marché du gaz domestique va désormais s’enrichir de six intervenants dans la distribution du gaz butane.


Jean Eric ADINGRA



Source : lepatriote.net


 


Les Verts D'Europe        Le logo des Verts Mondiaux         Le logo des verts de France          FéPEV-RAO



Reproduction interdite du site

haut de page haut de page