Le parti Ecologique Ivoirien


Mutilations génitales féminines: LES LEADERS RELIGIEUX VONT LANCER UNE CROISADE CONTRE LES PRÉJUGÉS À PARTIR D’ABIDJAN


10 octobre , 2007

Actualites Général — Ivorian.Net

 Fratmat-10/11/2007

Photo mutilation genitaleL’heure reste à la mobilisation contre les mutilations génitales féminines (MGF). C’est en tout cas l’avis de la Fondation «Djigui la grande Espérance». Qui a décidé d’organiser dans les prochaines semaines un symposium sur la question, selon l’agence APA. Ce sera du 23 au 25 octobre 2007, dans la plus grande métropole ivoirienne. Pour les organisateurs, il s’agira d’aller contre plusieurs idées et préjugés qui encouragent les MGF. «Des arguments d’ordre traditionnel et religieux sont aisément avancés pour justifier la perpétuation des MGF», explique en effet Sibiri Coulibaly de la Fondation «Djigui la grande Espérance». Rappelant qu’«en vue de corriger et de dissiper ces préjugés religieux et ces fausses idées, l’on a organisé des colloques internationaux à Banjul (Gambie) en 1998, à Arusha (Tanzanie) en 2000, au Caire (Egypte) et à Ouagadougou (Burkina Faso) en 2005». A Abidjan, la campagne de «correction» devrait se poursuivre avec comme objectif «l’accélération de l’élimination» des mutilations génitales féminines, précise encore Coulibaly Sibiri, interrogé par APA. Aussi, les participants à ce symposium pourront-ils élaborer un plan d’action opérationnel pour l’élimination des mutilations génitales féminines et toutes autres formes de pratiques traditionnelles néfastes. Cela, après avoir évaluer l’impact des sensibilisations antérieures.

Barthélemy KOUAMÉ barthelek@fratmat.info

Source : ivorian.net



Les Verts D'Europe      Le logo des Verts Mondiaux    verts au parlement europeen   Le logo des verts de France  FéPEV-RAO          

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page